Rapport annuel sur la situation en matière d’égalité entre les femmes et les hommes – Année 2015

cropped-couverture1-e14894030686172.jpg

Intervention de Chafia Tifra

Conseil de la métropole du 12 décembre 2016

Monsieur le Président, chers collègues,

Le rapport annuel sur la situation en matière d’égalité entre les femmes et les hommes est, certes obligatoire, mais il reste un outil pertinent pour notre collectivité.

Tout d’abord, je tiens à souligner l’importance de la production de ce rapport, et ce, d’autant plus, qu’il se compose, pour la première fois, des données de la Métropole après presque deux années de fonctionnement.

Nous prenons acte des éléments présentés dans le rapport de situation et nous saluons les points positifs qui en émanent.

Néanmoins, quelques chiffres notables témoignent de la marge de progression dont dispose notre collectivité pour atteindre l’égalité réelle entre les hommes et les femmes. La réalité étant de passer d’une égalité théorique à une égalité dans les faits. Malgré les points positifs de ce rapport, il reste encore du chemin à parcourir qu’il nous revient de faire advenir dans la réalité de notre métropole, une égalité effective dans la vie de toutes et de tous, si nous voulons tenir la promesse d’une égalité réelle dans nos politiques publiques.

Par exemple  le rapport établi pour la Métropole souligne en page 12 que sur 964 agents exerçant leur activité à temps partiel, la part des femmes est de 92,74% soit la quasi-totalité de l’effectif à temps partiel. On le sait  une part importante des inégalités de salaire entre femmes et hommes est attribuable au développement du temps partiel, dont il faut rappeler qu’il est en grande partie subi, et plus généralement dû aux écarts de temps de travail.  Encourager le temps partiel pour les hommes c’est aussi œuvrer en faveur d’égalité réelle.

Pour les prochains rapports, nous suggérons d’analyser et travailler ce type de donnée et ainsi permettre de répondre concrètement a la question de la féminisation du temps partiel qui est une réalité au sein de notre collectivité !

Cette délibération est certes une première étape dans la construction de notre politique publique en matière d’égalité entre les femmes-hommes.

Nous nous félicitons des premiers engagements de la Métropole dans la construction d’une démarche métropolitaine de promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Néanmoins, nous aurions apprécié la production d’un document plus complet. Les inégalités de salaire moyen ne sont que la partie visible de l’iceberg. Elles reflètent la difficulté des femmes à s’insérer sur le marché du travail à l’égal des hommes.

  • D’où viennent ces difficultés ?
  • Par quels mécanismes le genre influence-t-il la détermination du parcours professionnel et du salaire ?
  • Les femmes subissent-elles des comportements discriminatoires ? Lesquels ?
  • Ou bien leurs préférences expliquent-elles leur statut sur le marché du travail ?

C’est en ces termes que doit être discutée la question des inégalités de salaires entre femmes et hommes. Ainsi, le rapport qui sera produit l’année prochaine par la Métropole doit nous permettre de mieux répondre à  ces questions au sein de notre collectivité. Nous proposons  de créer une commission mixte composée d’experts, de fonctionnaires de la Métropole et d’élus pour permettre de mieux traiter cette question d’égalité entre les hommes et les femmes.

Il est nécessaire de mener une politique métropolitaine en articulation avec les expériences et les expérimentations dont sont, déjà, porteuses nos communes de la Métropole. Ainsi, certaines collectivités de notre Métropole, ont déjà entamé ce processus. Lyon et Villeurbanne par exemple sont toutes deux signataires de la charte  européenne pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie locale. En signant la charte, chaque collectivité s’engage et rédige un Plan d’action pour l’égalité en fixant des priorités, des actions et des ressources nécessaires à sa réalisation ne pouvant excéder deux ans.

Il existe des solutions qu’il convient d’étudier et de voir si elles peuvent s’appliquer à notre collectivité. Certains grands groupes, par exemple, proposent des actions pour faciliter la parentalité des femmes et des hommes.  Aussi, voici des pistes de réflexion que la Métropole pourrait envisager :

  • Le respect du planning des réunions prévues à l’avance pour permettre aux femmes et aux hommes d’anticiper, de s’organiser, d’éviter les réunions tardives ou trop matinales.
  • La mise à disposition de places en crèche à proximité du lieu de travail.
  • Le développement des conciergeries.
  • l’aménagement du temps de travail en favorisant le télétravail avec notamment le développement des audioconférences et visioconférences.

Enfin, un dernier mot, quant à la composition des équipes, j’ai  la conviction que la mixité des équipes est une source d’enrichissement mutuel, d’innovation et de performance dans les équipes quel que soit le domaine.

Vous l’aurez sans doute noté les femmes sont majoritaires au sein de notre Métrople (69% soit 1000 agents) parmi les postes de catégorie A, cette proportion devrait s’appliquer au niveau du comité de direction. Ainsi, notre collectivité devrait être en capacité de favoriser l’accès sur des fonctions de chefs de services ou de directeur général adjoints. Je sais combien les femmes se projettent moins que les hommes à des postes de responsabilités. Il y a une forme d’autocensure qui empêche les femmes de prendre des responsabilités. Nous devons les y encourager. C’est aussi la responsabilité de notre collectivité de promouvoir et de valoriser le travail des femmes, à travers des formations adaptées – et notamment en matière de confiance en soi, mais aussi en aménageant les temps de travail

Pour conclure, nous devons donner, à cette démarche métropolitaine, les moyens et l’ambition de dépasser les visions stéréotypées et de lutter, par des leviers d’actions efficaces, contre les discriminations, et en faveur de l’égalité réelle entre les femmes et les hommes.

Je vous remercie de votre attention

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s