Intervention de Prosper Kabalo concernant le compte administratif 2017

cropped-couverture1-e14894030686172.jpg

Intervention de Prosper Kabalo

Conseil de la métropole du 25 juin 2018

Monsieur le Président, chers collègues,

Plusieurs remarques méritent d’être soulevées  à  l’occasion  de  l’examen  du  compte  administratif 2017. Il s’agit du troisième compte administratif depuis la création de la métropole. La comparaison d’une année à l’autre est plus aisée que les années précédentes.

La première remarque concerne la bonne situation financière de la Métropole.

Le compte administratif 2017 est d’abord marqué par une baisse brutale des dotations de l’État. La Métropole a vu ses dotations diminuées de près de 50 millions d’euros. Ces importantes baisses impactent la Métropole dans son fonctionnement et ses investissements.

Fort heureusement, la Métropole bénéficie de rentrées fiscales et de recettes de gestion en hausse. C’est le dynamisme démographique et économique de la Métropole qui lui permet de s’en sortir.

Dans  un  contexte  budgétaire  difficile  pour  les  collectivités  territoriales, plusieurs indicateurs importants témoigne d’une bonne santé financière de la collectivité :

  • les dépenses de fonctionnement, et notamment les dépenses de personnel, sont relativement stables.
  • L’autofinancement brut est en hausse pour atteindre 384 millions d’euros.
  • Le recours à l’endettement est maitrisé, avec une capacité de désendettement de 4 ans et 10 mois

La deuxième remarque porte sur la place croissante des dépenses sociales :

Le compte administratif 2017 confirme que les dépenses sociales représentent le premier poste de dépenses de la Métropole. Leur forte dynamique témoigne que le développement d’actions d’insertion professionnelle et sociale est au cœur des préoccupations de la Métropole de Lyon.

Désormais chef de file de l’action sociale, la Métropole doit être inclusive et solidaire pour tous ses habitants et territoires.

La troisième remarque concerne la mise en œuvre de la PPI. La réalisation de la PPI représente près de 417 millions d’ € tous budgets en 2017. C’est une bonne dynamique qu’il faut poursuivre. L’enjeu est d’assurer la concrétisation de la programmation 2015-2020, qui représente au total 3,5 milliards d’euros et près de 1175 projets. Notre groupe reste attentif à la mise en œuvre de la PPI, qui doit être équilibrée sur l’ensemble du territoire métropolitain.

Le compte administratif est un outil d’évaluation. Évaluation de la situation financière de la collectivité. Évaluation également de la mise en œuvre des intentions politiques qui sont portées dans notre budget. Sur cet aspect, il faut que nous soyons plus efficaces en matière d’investissement, plus sélectifs sur nos choix en privilégiant les politiques qui impactent le quotidien des habitants, et principalement ceux les plus en difficulté, plus collectifs enfin avec les autres acteurs de l’action publique, au premier rang desquels les communes.

Le groupe la Métropole autrement votera ce compte administratif 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s