Intervention de Gilbert-Luc Devinaz concernant la Convention de partenariat public-public 2019-2021 avec Voies navigables de France (VNF)

cropped-couverture1-e14894030686172.jpg

Intervention de Gilbert-Luc Devinaz

Fin de la concession d’aménagement, de mise en valeur et d’utilisation des berges du Rhône et de la Saône au profit de la Métropole de Lyon – Convention de partenariat public-public 2019-2021 avec Voies navigables de France (VNF) – Charte de partenariat 2016-2021 – Programme cofinancé 2019

Conseil de la métropole du 10 décembre 2018

Monsieur le Président, Monsieur le conseiller délégué,

Mes chers collègues,

Si cette délibération peut paraître un peu technique, elle illustre pourtant des enjeux très actuels.

Et bien qu’il s’agisse d’une délibération sur la navigation fluviale, je ne vais pas parler de l’efficacité de la théorie du ruissellement mais de l’acceptation sociale de la transition énergétique.

Je pensais que nos collègues écologistes, à juste titre, souligneraient l’ampleur de la pollution produite par les paquebots de croisière fluviale.

Près de 3000 litres de gazole par jour, ce n’est pas rien.

De quatre paquebots en 1998 nous en serons à une trentaine en 2020.

Je vous laisse faire le calcul.

(Pour mémoire les rejets de CO2 ont augmenté de 3% en 2018 dans le monde)

Pour autant, le rapporteur a mis en avant, en commission, l’importance de ce plan d’actions pour l’attractivité de notre métropole en particulier sur le tourisme. Il a aussi raison. Les retombées économiques sont estimées à 11 millions d’euros sur la Métropole de Lyon. Ce n’est pas rien malgré tout.

Cependant, je dois reconnaître que je ne conçois pas l’attractivité comme le seul moteur de notre métropole.

L’attractivité sans un équilibre social et écologique est une fuite en avant.

Je ne doute pas que le rapporteur soit attentif aux propos du président de la Métropole parus dans la presse récemment : « si l’on veut rester attractif, nous devons garder un équilibre ».

Plus largement, en ces temps d’opposition entre la fin du mois et la fin du monde, je pense qu’il est utile de revenir au fondement de la notion du développement durable.

Certes, ce n’est pas une expression parfaite mais elle a un avantage : Celui d’insister sur trois piliers interdépendants et interactifs : l’environnement, l’économique et le social.

C’est dans l’articulation de ces trois piliers qu’une action est efficace.

Pour revenir à notre délibération, cette réflexion sur le développement durable m’amène à poser plusieurs questions.

Pour concilier l’économique et l’environnement, est-il prévu une participation des entreprises de navigation dans les aménagements ? Avec un chiffre annuel de plus 200 millions d’euros par an, elles pourraient participer d’une manière ou d’une autre à l’aménagement des nouveaux appontements. Notamment pour leurs futurs bateaux de 135 mètres qui vont obliger à modifier les points d’amarrage.

Est-il prévu dans ces nouveaux appontements des bornes électriques de recharge ? Si l’électrique n’est pas la solution miracle, il pourrait à court-terme faire baisser la consommation de gazole.

Cette convention souhaite renforcer un partenariat afin de bâtir une Métropole fluviale qui s’engage dans les défis posés par le changement climatique et l’adaptation nécessaire de nos modes de vie.

Nous y tendrons mieux en pensant nos politiques publiques à l’aune de l’articulation des trois piliers du développement durable.

Nous voterons en faveur de cette délibération.

Une délibération que « Voies navigables de France » a un peu anticipé puisque VNF a déjà lancé l’appel à projets pour les emplacements de stationnement des bateaux.

Je vous remercie.

SEUL LE PRONNONCÉ FAIT FOI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s