Intervention de Gilbert-Luc Devinaz concernant la convention de coopération public-public avec le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA)

cropped-couverture1-e14894030686172.jpg

Conseil de Métropole du 16 décembre 2019

Délibération n°2019-3932 : Évaluation de plusieurs dispositifs d’aménagements innovants en faveur des mobilités actives – Convention de coopération public-public avec le Cerema

Intervention de Gilbert-Luc Devinaz

 

Monsieur le Président, mesdames, messieurs les conseillers,

Notre groupe se félicite de cette collaboration entre la Métropole et le Cerema dont les compétences en matière d’ingénierie ne sont plus à prouver. Nous sommes toujours favorables à une évaluation neutre des expérimentations que nous mettons en place.

Nous nous félicitons également de cette convention qui rejoint la stratégie demandée au Cerema et rappelée par Mme Jacqueline Gourault lors de sa visite sur le site de Bron du CEREMA, de se tourner vers les collectivités. Ce centre est un outil pertinent pour apporter de l’expertise à toutes les collectivités des plus petites en taille aux plus grandes comme la Métropole. Nous partageons la reconnaissance apportée par la Métropole au Cerema à travers le vote des deux délibérations le concernant.

En retour, je regrette la position du gouvernement que certains ici soutiennent vis-à-vis du même structure. Le Cerema subit une nouvelle baisse de ses moyens tant matériels que financiers: en 2020, c’est 4,7 million d’euros et 101 équivalents temps pleins de moins sur un effectif total de 3000 postes. Cette situation illustre ce « en même temps ». D’un côté une ministre de la cohésion des territoires qui promeut à juste titre cet organisme et de l’autre côté un budget 2020 qui réduit les possibilités de ce même organisme. Un gouvernement qui vante ses actions dans le domaine de l’écologie et qui supprime au budget 2020 1800 postes au ministère la transition écologique et solidaire

Ces observations ont conduit du reste au Sénat, le rapporteur Les Républicains du budget 2020 a regretté une fragilisation des compétences et une situation préoccupante comme je viens de l’illustrer

Au-delà de ce regret notre groupe La Métropole Autrement votera cette délibération.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s